Veille postures sédentaires

18 billets

7 abonnés

Description du blog

Veille mensuelle de la presse francophone grand public et de l'actualité institutionnelle sur la notion de postures sédentaires.

Veille postures sédentaires, septembre 2022

PRESSE FRANCAISE 

La loi du 2 mars a élargi à 20 millions de personnes en France la possibilité de faire de l’activité physique « sur ordonnance ». La Haute autorité de santé exhorte les médecins à prescrire du sport.

Une loi votée en mars a doublé la population concernée par l’activité physique sur prescription médicale en l’élargissant aux malades chroniques. La Haute autorité de santé veut vaincre les réticences des médecins et des patients. Reste la question du financement.

Seules 18 % des entreprises proposent une activité physique à leurs collaborateurs, selon un récent rapport parlementaire. Pourtant, les salariés auraient intérêt à s'échauffer pour commencer la journée du bon pied et conserver une bonne santé physique et mentale.

La loi sur la prévention santé au travail, entrée en vigueur le 31 mars 2022, et le télétravail généralisé poussent les entreprises à proposer des activités physiques aux salariés.

Un guide publié la semaine dernière par la Haute Autorité de santé (HAS), et accompagné de fiches par pathologies, précise les modalités de prescription par les médecins d'une activité physique adaptée.

La Mutuelle Nationale Territoriale (MNT) vient de sortir les résultats de son étude sur le thème du sport et du travail. Les premiers résultats sont sans appel : la pratique du sport en collectivité diminue le taux d'absentéisme et augmente ainsi la performance des équipes.

[audio] La Haute Autorité de santé veut aider les médecins à prescrire davantage d’activité physique, en complément des médicaments.

La Haute autorité de santé encourage les médecins à prescrire à leurs patients de l'activité physique. Pour les aider, un guide pratique vient d'être publié.

Plus d'excuse à la sédentarité, optimisez votre temps de télétravail !

Le comité interentreprises d'hygiène du Loiret (CIHL 45) propose aux salariés et dirigeants des 13 000 entreprises adhérentes un programme d'ateliers gratuits afin de promouvoir la santé au travail : « Nutrition et sédentarité » le 17 octobre.

L’agence Alizeum a créé « BeWizz », le premier programme de prévention sport, santé et bien-être destiné à l’entreprise. Retour d’expériences en faveur d’une bonne hygiène de vie en entreprise.

Le Comité départemental de Meurthe-et-Moselle du sport d’entreprise, luttant contre la sédentarité au travail, est l’un des partenaires privilégiés du #9 Business Cool Festival.

Le nouveau mal du siècle : l'addiction à la chaise

La crise sanitaire a favorisé la sédentarité et a eu une incidence sur le bien-être au travail des agents territoriaux. Le sport au travail représente une attente dans la territoriale.

Le sport-santé, une opportunité pour repenser le rapport au travail.

 

 

PRESSE FRANCOPHONE 

[audio] La série radiophonique "Les 7 péchés capitaux " de RFI accueille Matthieu Boisgontier, docteur québecois en neurosciences, intervenant sur les origines de l'inactivité humaine, notamment au travail, dans l'épisode consacré à la paresse (29’08),




ACTUALITE INSTITUTIONNELLE

L’Anses soutient l’Université Côte d’Azur dans la promotion de l’activité physique favorable à la santé dans une approche écosystémique pour la 17ème réunion annuelle et la 11ème conférence de HEPA Europe.

Afin de contribuer à l’essor de l’activité physique comme thérapeutique non médicamenteuse, suite à l’adoption d’une loi visant à favoriser le développement du Sport santé le 2 mars dernier, la Haute Autorité de Santé publie une palette d’outils :

  • un nouveau guide de consultation et de prescription médicale d’activité physique chez l’adulte qui aborde toutes les étapes du repérage du patient inactif à risque pour l’activité physique, à la prescription (activité physique ordinaire, programmes d’APA…), la dispensation et le suivi de l’activité physique. Il inclut les personnes en situation de handicap ;
  • une fiche de synthèse de l’activité physique adaptée qui reprend les données du guide concernant les modalités de prescription, de renouvellement et d’arrêt d’un programme d’activité physique adaptée ;
  • un guide des connaissances sur l’activité physique et la sédentarité, recueil des savoirs sur le sujet pour le médecin et les autres professionnels ;
  • 5 nouvelles fiches, référentiels d’aide à la prescription pour l’artériopathie oblitérante des membres inférieurs, l’asthme, le diabète de type 1, la maladie de Parkinson et les troubles schizophréniques ainsi qu’une mise à jour pour le syndrome coronarien chronique ;
  • des fiches de synthèse reprenant les points essentiels des 6 nouvelles fiches et des 10 référentiels déjà publiés (surpoids et obésité, diabète de type 2, bronchopneumopathie chronique obstructive, hypertension artérielle, accidents vasculaires cérébraux, cancers du sein, colorectal et de la prostate, insuffisance cardiaque chronique, dépression, grossesse et post-partum, personnes âgées) ;
  • et très prochainement des fiches d’information à destination des patients sur les bénéfices de l’activité physique selon leurs pathologies et états de santé.

L’Espace droit de la prévention de la CNRACL relaie la dernière publication de la direction des sports, avec la relecture de la direction générale du travail, concernant le "Cadre normatif applicable en matière d'Activités Physiques et Sportives en milieu professionnel". Ce guide apporte des réponses concrètes et pédagogiques aux questions les plus souvent posées par les employeurs sur cette thématique. Il propose également quelques cas pratiques et identifie pour chacun de ces cas le cadre réglementaire applicable.

 

Écrit par Virginie LOISEAU